Les taux se resserrent

.
.
.
.

Le taux de chômage touche désormais 21 % de la population active, et près d’un jeune actif de 25 ans sur deux ne trouve pas d’emploi.

Espagne Les « indignés » ne veulent plus des socialistes, Élodie Cuzin, Marianne du 28 mai au 3 juin 2011 (article en pdf)

                                                                                                                     

La définition :

Taux : Proportion dans laquelle intervient (un élément, un facteur variable) (Le Grand Robert de la langue française).

Une petite confusion est à l’origine de cette faute. Ce n’est en effet pas le taux de chômage mais bien le chômage lui-même qui touche 21 % de la population active. Pour être juste, la proposition pourrait être tournée ainsi : « le taux de chômage atteint désormais 21 % de la population active ».

Si on suit la proposition au pied de la lettre, elle signifie que 21 % de la population active est touchée par le taux de chômage, qui, lui, n’est pas mentionné. Ainsi seule une fraction (inconnue, donc) de ces 21 % serait concernée.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “Les taux se resserrent

  1. soky

    J’aime bien le titre 🙂

    Je me permets de faire des remarques sur la forme.

    À ma connaissance, une minuscule suit deux points sauf pour une citation complète entre guillemets. Ensuite, je ne comprends pas comment doit-on lire cette première phrase. Selon moi, les informations entre parenthèses sont facultatives et peuvent donc être supprimées sans dénaturer les propos. Dans le cas présent, la première phrase de la définition ne veut plus rien dire sans les parenthèses. Je n’ai pas compris l’utilité de les mettre.

    J’ai tenté de suivre le lien, mais il pointe vers un contenu payant. Je doute que la majorité de votre lectorat soit abonné au site du Robert. C’est bien de renvoyer vers la source mais c’est moins bien quand elle est soumise à condition. N’est-il pas plus judicieux de proposer un lien accessible à tous (vers une ressource libre et gratuite par exemple) ? Si cela n’est pas possible, mentionner un accès restreint).

    • Vous avez raison concernant les deux points. J’ai opté pour cette manière de présenter les définitions dans mes billets mais peut-être qu’un retour à la ligne serait plus correct. Je vais y songer.

      Pour ce qui est de la définition, je l’ai reprise telle qu’elle est formulée dans Le Robert. Mais c’est vrai que la formulation est pour le moins surprenante.

      L’accès au Robert est en effet payant. Je cite souvent des sources accessibles gratuitement comme cnrtl.fr et le Littré. Je mentionne aussi régulièrement Le Robert que je trouve souvent le plus juste et qui me permet de varier mes sources. Mais vous avez là encore raison, il vaudrait mieux que j’indique que son contenu est payant.

      Merci pour le titre, je l’aime bien aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s