Merci d’essuyer vos pieds, mais pas sur le « pallier »

.
.
.

Le palliatif à Oasis n’aura pas tardé.

Viva Brother, Rock First d’août 2011, p. 17

                                                                                                                     

La définition :

Palliatif : Expédient, mesure qui n’a qu’un effet passager (Le Grand Robert de la langue française).

Tout comme le verbe pallier, le nom palliatif s’emploie de manière directe. On pallie une difficulté et non à une difficulté. Ainsi on recourt à un « palliatif de la qualité défectueuse du lait » (selon l’exemple du cnrtl.fr). Ainsi, il convient d’écrire le palliatif d’Oasis, et même – pour être tout à fait exact – le palliatif de la séparation d’Oasis.

Selon Le bon usage, cette confusion provient de « l’analogie de parer à, remédier à » avec pallier. L’ouvrage de grammaire ne nie toutefois pas son emploi généralisé : « La construction °pallier à (…) cherche à s’introduire, mais l’opposition des grammairiens (et celle de l’Acad. : mise en garde du 5 nov. 1964) freine sa diffusion dans la langue écrite. » Reste que devant pallier à, le linguiste pâlit.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s