« Exempt » n’est pas exempté de l’accord en genre

guitare-xtreme

1. La faute
2. La définition
3. Ce que j’en dis…

Une pochette intégralement noire, exempt de tout graphisme superflu qui pourrait nous détourner de l’essentiel : 12 compos assassines et intemporelles, qui ont porté les boss du Big 4 jusqu’au firmament du rock.

Metallica 20 ans après… la résurrection du Black Album, Xavier Ottavioli, Guitare Xtreme de mars/avril 2012

La définition :

Exempt, exempte

Adj. 1° Qui n’est point assujetti à. Être exempt du service militaire. Être exempt de la taxe. (…) Dispensé de.

Littré

Ce que j’en dis…

Voici une faute de français qui a quelque chose d’un peu confusionnantExempt est un adjectif, il s’accorde donc en genre. Il faudrait donc écrire : Une pochette intégralement noire, exempte de tout graphisme superflu… Autrement dit, la pochette de cet album de Metallica excluera tout graphisme accessoire, c’est de cela dont il s’agit. On espère que, la prochaine fois, le rédacteur de l’article se résonnera et se rappellera de ne pas oublier le e.

Au final, c’est une erreur assez commune que chacun éviteraient de faire en gardant en mémoire qu’exempt n’est pas exempt de l’accord au féminin. S’en doute s’agit-il, quel que fautif qu’il soit, d’un simple oubli. Parmis le vivier que constituent les fautes d’orthographe dans les médias, il s’agit là d’un petit poisson. Cette explication, on espère que les lecteurs l’ont retenu.

Publicités

14 Commentaires

Classé dans Uncategorized

14 réponses à “« Exempt » n’est pas exempté de l’accord en genre

  1. souhka

    OMG ! Après un moment, j’ai finalement compris 🙂 Bien joué.

  2. Bonjour. Je découvre à l’instant votre site, dont le sujet m’intéresse… mais dont la forme ne laisse pas de me surprendre.
    Je passe sur le « confusionnant », qui – fort heureusement – n’est pas encore enregistré par l’Académie. Mais que dire de « excluera » (le verbe est exclure, par excluer !), « c’est de cela dont il s’agit » (au lieu de « c’est de cela qu’il s’agit »), « se résonnera » (j’imagine qu’il sonnera creux… bien sûr, il fallait écrire « se raisonnera »), « se rappellera de » (alors qu’il s’agit d’un verbe transitif direct), « que chacun éviteraient » (au lieu de « éviterait »), « s’en doute » (au lieu de « sans doute »), « quel que fautif qu’il soit » (au lieu de « quelque fautif qu’il soit »), « parmis » (au lieu de « parmi »), « les lecteurs l’ont retenu » (au lieu de « l’ont retenue »)…
    Bref, je crois que nous avons là, en deux simples paragraphes, un florilège… des principales fautes de français !
    A se demander si ce n’est pas l’effet souhaité…

    • Bonjour,
      Content de voir que nous partageons le même intérêt.
      Concernant les formes fautives évoquées, je comprends votre surprise, mais la date ne m’a pas laissé le choix.
      Avez-vous essayé de cliquer dessus ? Sur ces formes, bien sûr, pas sur la date…

  3. Poison d’avril (et j’ai bien écrit le premier mot !)
    Me voilà donc fait comme un gros… poisson, tombé la tête la première dans vos filets.
    Mais il faut reconnaître que, comme premier contact avec votre site (que je découvre, faut-il le rappeler), cet article fait un… choque.

  4. souhka

    Haha… comment reconnaître les p’tits nouveaux 🙂

    Il faut dire que le billet avait tout d’un article sérieux. Mais, les habitués auront vite fait de repérer les erreurs traitées ici même précédemment.

    Marc, je vous invite à lire l’article sur « au final », erreur qui vous a échappé.

  5. A mon tour, Souhka, de vous inviter à visiter mon propre site consacré à la langue française. Vous comprendrez pourquoi je suis beaucoup plus circonspect sur la « dimension » fautive de la locution « au final » (qui ne m’avait pas échappé, tant s’en faut).
    http://parler-francais.eklablog.com/au-final-a5465812

  6. souhka

    « souhka » avec une minuscule, merci 🙂

    « vous inviter à visiter mon propre site »
    Avec plaisir ! Euh… des lapins nains ? Ah non, le lien est plus loin. Voilà, j’y vois plus clair. Mais c’est bien sûr ! J’ai rejoint votre blog il y a quelques semaines. Vous m’avez croisé sous le pseudo de « soky » (toujours avec une minuscule).

  7. JABBOUR

    « chacun éviterAIT », et non pas « AIENT » , non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s