Archives de Tag: quelque temps ou quelques temps

Quelque temps : de la continuité de la durée

quelque-temps-horloge-prague
logo-commentcamarche.net

Nous vous parlions il y a quelques temps de Vatefaireconjuguer.com, pour vérifier la conjugaison des verbes.

Scribens, le correcteur d’orthographe en ligne, commentcamarche.net, 07/03/2013

La définition de quelque

Quelque, en un seul mot, peut être employé comme adjectif indéfini (comme tel, il s’accorde en nombre avec le nom auquel il se rapporte) :

– au singulier, pour marquer une indétermination portant sur l’identité ou la quantité (…)

– au pluriel, pour indiquer un nombre indéterminé et peu considérable

Quelque, quelque…que, quel que in Questions de langue sur le site de l’Académie française

Ce que j’en dis…

L’indivisibilité de l’être humain avait déjà été évoquée sur ce blog. Il est question cette fois du caractère non dénombrable du temps. Le temps n’est pas une unité de mesure, il est donc absurde d’évoquer un nombre de temps*, que ce nombre soit fixé ou indéterminé. Ainsi, dans l’expression quelque temps, le mot quelque demeure invariable et ne prend donc jamais de s. Il exprime l’idée d’indétermination sur une substance. Quelque temps revient donc à un certain temps.

Il n’est pas toujours facile de s’en sortir avec quelque, comme un billet précédent s’attachait à le montrer… il y a quelque temps. Mais il est fâcheux de faire une erreur d’orthographe dans un article consacré précisément à un correcteur d’orthographe en ligne. À la décharge du rédacteur, il est vrai que ledit correcteur ne détecte pas cette erreur. Dans la guerre des humains contre les machines, l’homo sapiens conserve un coup d’avance sur Skynet, concernant la bataille de l’orthographe.

*Sauf en musique où les temps correspondent aux divisions d’une mesure.

Illustration :  Horloge astronomique de Prague – Frédéric Rieunier / Licence Creative Commons

6 Commentaires

Classé dans Uncategorized